Dictionnaire du scrap

Publié le par Scrapbooking - 87

 

 

Le dictionnaire du scrapbooking

A

ABC book : système de classement de page. Chaque page reprend une lettre de l’alphabet. A comme ange, B comme bambin etc.…

Acid free : sans acide

Altéré : On parle d’objet altéré lorsqu’un objet est détourné de sa fonction première pour être scrappé. On peut altérer des cahiers, des cd, des boites, des ustensiles de cuisine…les possibilités sont infinies. On peut utiliser l’objet altéré pour créer des embellissements (des cd, des clés…) (voir la fiche des dérivés du scrap)

Américain (style) : désigne une page plutôt chargée, contenant un certain nombre d’embellissements, une ou plusieurs photos et l’utilisation de beaucoup de papiers (voir la fiche des « styles de page »)

Art inspiration : technique consistant à s’inspirer d’une œuvre artistique pour créer une page (par exemple un tableau)

ATC ou artist trading card. Petites cartes au format 89mm par 64mm. Ce format est précis car les cartes doivent pouvoir tenir dans les albums de cartes à collectionner. On se sert de techniques de scrap (ou autres techniques comme la couture, la broderie) pour créer se petites cartes ayant pour but d’être collectionnées ou échangées. On indique à l’arrière le nom de l’auteur et la date. (voir la fiche des dérivés du scrap)

Attache parisienne : voir « brad »

B

Background : fond de page. Ce terme désigne en quelque sorte le support de votre page.

Bloc acrylique : rectangle transparent servant de supports aux clear stamps.

BOM : C’est un mini book autobiographique. Chaque page est sur un sujet de notre vie dont on veut parler, par exemple une page sur notre naissance, une page sur sa passion, une page sur ses enfants etc.

Book of tag : mini book sous forme de pochettes dans lesquelles se trouvent des étiquettes appelées tag (voir définition de tag). Plus d’explications dans la fiche des dérivés du scrap

Brad : attache parisienne. Cet embellissement se fixe à l’arrière du papier. On fait un petit trou dans lequel on passe l’attache et on écarte les petites tiges se trouvant à l’arrière du brad. Il existe beaucoup de formes et de tailles différentes. Idéal pour servir de fixation ou de simple embellissement.

C

Chalk : c’est de la craie pour scrapbooking. On l’applique par exemple sur les bords de papier pour donner de l’ombre. Suivant les couleurs utilisées et l’intensité les effets peuvent varier.

Canvas : scrap sur toile. On allie peinture et scrapbooking. On utilise un châssis entoilé comme support de la page. (voir la fiche des dérivés du scrap)

Charm : embellissement généralement en métal.

Chipboard : formes ou alphabet en carton, ils peuvent être achetés tels quels ou fabriqués a la main. Ils servent d’embellissement ou pour écrire le titre

Clean and simple : style de scrap visant la simplicité (voir la fiche des « styles de page »)

Clear stamps : ou encore appelés « tampons cristal » ou « tampons acryliques » ce sont des tampons à monter transparent qui se posent généralement sur un bloc acrylique.

Cordeline : c’est une sorte de cordon solide. On peut lui donner la forme que l’on souhaite. Peu être très pratique pour réaliser des embellissements originaux

Corner : Ce sont des embellissements utilisés pour les coins de photo.

Crop : réunion de scrappeuses

D

Digiscrap : Scrapbooking par ordinateur. On utilise différents logiciels pour faire sa page via l’ordinateur.

Doodling : technique visant à dessiner des motifs pour embellir les pages (voir la fiche des techniques)

E

Embossage chaud: technique visant à chauffer de la poudre à embosser pour donner du relief a un motif au préalable tamponné. (Voir la fiche des techniques)

Embossage froid : on utilise un stylet et une plaque pour mettre un motif en relief.

Encreur : Il s’agit en quelque sorte d’un tapis encreur miniature. On s’en sert pour encrer par exemple les bords des papiers ou des photos ce qui permet de donner du relief a la page. A utiliser sans modération

Européen (style) : Les pages de style européen sont assez simples, on utilise peu d’embellissement et de papiers et tout est axé sur le travail des photos, notamment à l’aide de pochoirs. (Voir la fiche des « styles de page »)

Eyelets : Encore appelé œillets. Ce petit embellissement se pose avec un outil spécialement conçu. On fait d’abord un trou du diamètre de l’œillet grâce à un premier embout vendu avec l’outil de pose, on passe l’œillet et sur l’envers du papier on écrase la collerette avec l’autre embout de l’outil. Idéal pour fixer, pour embellir ou pour passer des rubans.

F

Faux stamp : technique visant à reproduire des timbres qui seront ensuite utilisés comme embellissement

File folder : on reprend l’aspect d’une pochette de bureau. C’est donc une petite pochette décorée dans laquelle on peut glisser une photo, un journaling, un tag…

Flipettes : Attaches en métal (ou plastique) se fixant a l’aide d’un brad ou d’un œillet. Peut servir d’embellissement ou de système de fixation.

Floss tag : il s’agit de reprendre les cartons sur lesquels on enroule les fils à broder par exemple pour les détourner et en faire des embellissements

Frame : ce sont des cadres visant à mettre en valeur la photo

Free style : style de scrap visant la liberté (voir la fiche des « styles de page »)

G

Grid : technique visant a créer un effet de maillage (voir la fiche des techniques)

H

Heat gun : pistolet à embosser. Il souffle une chaleur de faible intensité mais très chaude afin de faire fondre la poudre à embosser

Héritage : style de page utilisant les techniques vintages. Les pages semblent anciennes et ce par le biais de dentelles, de couleurs ternies et d’embellissement rappelant le passé. (Voir la fiche des « styles de page »)

I

Iris folding : technique de pliage de papier (voir la fiche des techniques)

J

Journaling : légende visant à donner ses impressions sur la page ou à l’expliquer à travers un poème, un texte, un ensemble de mots, une date…

K

Kawai : style de scrap s’inspirant du japonisme et des mangas (voir la fiche des « styles de page »)

L

Lignin free : sans lignine. Ce composant de certains papiers active le jaunissement. Il est donc recommandé d’utiliser des papiers lignin free

M

Magic mesh : même objet que le mesh à la différence que celui-ci est encollé.

Mail art : art postal (voir la fiche des techniques)

Mask : Le mask s’utilise pour créer des motifs. On pose le mask sur le papier, on peint dessus en débordant (on peut également utiliser de la chalk ou de l’encre) et le motif apparait lorsqu’on retire le mask. C’est l’inverse du pochoir.

Match box : mini album reprenant la forme des pochettes d’allumettes.

Mattage : pour mater une photo il suffit de la placer sur un morceau de papier aux dimensions plus grandes, ce qui permet de mettre la photo en valeur.

Mesh : C’est une sorte de filet coloré utilisé pour décorer les pages.

Mini book : mini album. Il existe beaucoup de sortes de minis différents. Il est conseillé de faire un mini sur un même thème. (voir la fiche des dérivés du scrap)

O

Œillet : voir « eyelets »

P

Pochoir : Support rigide dans lesquelles des formes sont découpées. Les pochoirs permettent de reproduire des formes.

Porte-étiquettes : ces embellissements sont le plus souvent en métal ou en plastique. On insère à l’intérieur des petits morceaux de papier sur lesquels on peut inscrire un prénom, une date, un mot…

Punchies : formes découpées à l’aide d’une perforatrice (voir la fiche des techniques)

Q

Quilling : technique visant à enrouler des bandes de papier sur elles-mêmes et de leur donner des formes différentes pour créer des motifs (voir la fiche des techniques)

R

Roue chromatique : roue des couleurs permettant de savoir quelles sont les couleurs à associer dans une page de scrap.

Rub-on : transferts. Ils s’appliquent en frottant sur l’envers avec un petit bâtonnet.

S

Scraplift : technique visant à « copier » une page existante tout en se l’appropriant avec son propre style. Un scraplift rend hommage à la page existante et il est toujours préférable de citer la personne liftée.

Scraproom : ce terme désigne la salle dans laquelle on scrappe. C’est l’atelier de scrap.

Serendipity : technique visant à coller des petits morceaux de papier aléatoirement sur un support. Peut ensuite servir d’embellissement par exemple (voir la fiche des techniques)

Shabby chic : style de scrap visant à mélanger le moderne et le vintage (voir la fiche des « styles de page »)

Shaker box : boite à secouer. Les scrappeuses fabriquent ces petites boites avec de l’adhésif mousse. On met par exemple une photo en fond, la boite est fermée par un transparent (style rhodoïd) et à l’intérieur se trouvent des petits éléments qui se baladent tels que du sable, des perles, des beadlets, des motifs découpés à la perforatrices. Ces shaker box sont utilisées en embellissement (voir la fiche des techniques)

Sketche : brouillon de scrap.

Stickers : ces petits autocollants dont nous nous sevrions étant enfants reprennent vie grâce au scrapbooking. Ils existent de toutes les formes et sur tous les thèmes et permettent d’embellir facilement nos pages

Slide : ce sont des carrés utilisés comme embellissement et rappelant les diapositives. On peut mettre derrière une photo ou un texte.

T

Tag : étiquette pouvant servir d’embellissement sur une page ou de support au journaling.

V

Vellum : c’est du papier claque coloré, parfois avec motifs

Vintage : ensemble de procédés et technique visant à créer un effet vieilli (voir la fiche des techniques)

Angie,http://monde-creatif.com/angie/

- Introduction au scrapbooking 1

- Le materiel du scrapbooking 2

- Les bases du scrapbooking 3

- Les différents styles de scrap 4

- Les techniques du scrapbooking 5

- Les dérivés du scrap 6

- Le dictionnaire du scrapbooking

 

 

Publié dans Papiers - Cartons

Commenter cet article